La Maison à énergie positive

La RT 2020 se précise au fur et à mesure que l'on s'en approche,

L'expérimentation Nationale Bas Carbone permettra de placer les curseurs sur le nouveau référentiel "E+/C-".

En attendant, il est d'ores et déjà possible de faire labelliser son projet "BEPOS" pour Bâtiment à Energie Positive, qui dit bâtiment veut aussi bien dire Maison.

La maison positive se doit d'être à la fois confortable, "passive", productive et raisonnable économiquement.

Le confort doit toujours être gardé à l'esprit du concepteur car bon nombre de réalisations "basses consommations" décrédibilisent le secteur alors que la combinaison performance ET confort est et doit être respectée.

La maison doit être passive pour diminuer ses besoins même lors des "pics de consommations" et "vivre" en cohérence avec son environnement.

Le plus dur est fait, il ne reste qu'à produire in situ les kWh nécessaires à rendre son bilan positif : cellules photovoltaïques, éolien, ...

Enfin et le plus important : l'ensemble du projet doit se maintenir dans un modèle économique qui permette de développer les projets : le surcoût doit être mis en considération avec

  • le bonus à la revente
  • les économies d'énergie par rapport à un bien conventionnel
  • le confort apporté aux occupants : thermique, hygrométrie, acoustique,...

Pour ce faire, le concepteur et le client final font des choix afin d'avancer ensemble vers le bien bâti souhaité et économiquement maîtrisé.